25 novembre - transat et puis après ?

Publié le par ababordtoute

voici le communiqué que Christian et Dominique ont envoyé à la presse par laquelle, une fois de plus, nous apprenons que des contrats ont été signés sans qu'il en soit débattu au conseil municipal et ailleurs.


Xavier Calvarin ( adjoint aux sports et nautisme) exprime sa satisfaction en déclarant par ailleurs que cet "outil économique" permettra de limiter le départ des jeunes de notre région !

Nous ne demanderions pas mieux que de voir sur table les résultats mirobolants, n'en doutons pas, en terme d'emploi, que représente l'organisation de cette course, mais ils s'en gardent bien, qu'auraient-ils à montrer ?

 

 

notre communiqué

 

Une fois de plus nous constatons qu'un organisme extérieur à la ville, en l'occurrence la CCI, lui dicte sa politique municipale. 
Une fois de plus nous assistons à l'annonce du financement d'un évènement par les institutions territoriales avant même que celles-ci en aient délibéré, en l'occurrence le Conseil Municipal 
Les contribuables concarnois payeront encore l'addition, à la grande satisfaction des entreprises financières (AG2R - La Mondiale) qui empocheront les dividendes, sans retour notable pour la vie quotidienne des habitants 
La collectivité, et notamment ceux qui ont le plus besoin de considération et de réponses satisfaisantes à leurs préoccupations sociales (organisations caritatives, demandeurs d'emplois, personnes en situation de précarité ...) passent derrière ces opérations de publicité très avantageuses pour ceux qui en sont les bénéficiaires 
Dans une période où de toute part on nous prêche l'austérité, où les budgets publics sont soumis à des restrictions sans contrepartie, cela frise la provocation. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article