Le comité de défense de l'hôpital de CC appelle à la mobilisation

Publié le par ABABORDTOUTE

Vendredi dernier 5 décembre le comité de défense de l'hôpital de CC a organisé une réunion publique d'information. Nous étions une soixantaine de personnes présentes. Parmi elles, des membres du comité, quelques élus, quelques habitants de CC et de la CCA, quelques professionnels de santé. Peu de jeunes.

Et pourtant le comité se bat depuis 6 ans maintenant pour maintenir la pression face aux décisions de l'agence régionale de santé, qui gère la politique de santé et prend des décisions qui vont dans le sens d'un détricotage des structures en place, au profit d'une centralisation contestable (l'hôpital de Quimper y occupe localement un rôle de pivot qui provoque un engorgement des services et des déplacements de population aberrants), et au profit d'une privatisation rampante. On peut citer l'exemple d'un scanner, indispensable pour la population de Concarneau et des environs, et finalement accordé à une clinique privée de Quimper.

Le comité a informé la salle de ses démarches auprès du représentant départemental de l'ARS, ce dernier restant sourd à toute argumentation qui met en cause ses choix.

Rappelons que le comité de défense s'est créé au moment où a été connu le projet de fermeture des urgences de nuit. Son rôle est indispensable pour continuer à se battre pour le rétablissement des urgences de nuit, et pour parer à tout autre projet de déstructuration de l'hôpital.

Par contre, il est nécessaire de mobiliser durablement la population et les élus qui sont les représentants de cette population et doivent l'accompagner dans ses revendications. Au tout début de cette lutte, en 2008, plusieurs manifestations importantes avaient marqué la vie locale. Le soufflet semble retombé, malgré les points d'information sur le marché, l'été... Il s'agit maintenant de relancer une dynamique, à l'image de ce qui se passe dans d'autres villes, comme à Douarnenez. Peut-être faut-il faire preuve d'imagination pour attirer les habitants, de toutes générations, et créer des rencontres originales avec la population et avec les élus...

A la suite de cette présentation sommaire, l'article paru lundi dans le Télégramme.

Jacques Ménochet

  comite5dec.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article