visite d'E.Valls à Brest

Publié le par ABABORDTOUTE

on nous communique ces informations au sujet du 


Rassemblement à BREST le 18 décembre à midi

 

A l’heure où le projet de loi Macron est une attaque d’envergure contre le droit du travail et des cadeaux renouvelés au grand patronat, il nous faut sans tarder nous rassembler dans l’unité pour le retrait du projet Macron et infliger une défaite à la politique d’austérité désastreuse du gouvernement et de sa «  majorité ».

    Pour les Patrons tout est bon dans le Macron.
    Pour les classes populaires tout est à rejeter dans le Macron.

appel donc aux militants et sympathisants à rejoindre le rassemblement de l’intersyndicale pour crier haut et fort «  l’Austérité ça suffit ».


En tant que 1er ministre, il est en 1ère ligne dans la mise en œuvre des politiques d'austérité qui sont menées et qui ont des répercussions au quotidien sur la grande majorité des finistériens : montée du chômage, gel des salaires, des pensions et des aides sociales, coupe dans les budgets des services publics, réduction des dépenses des collectivités locales, poursuite des plans de licenciement, précarité et désespérance sociale pour un nombre accru de jeunes et de moins jeunes...

Ces dernières semaines ont été marquées par des luttes pour la défense de la santé publique dans le département : Douarnenez, Brest, Carhaix, Quimper, Quimperlé

M. Valls est donc le premier partisan de la loi Macron, loi de « régression sociale », qui veut banaliser le travail le dimanche.

Austérité, chômage, travail le dimanche, précarité : il nous paraît d'importance que nos organisations puissent exprimer ensemble leurs revendications sur ces questions ; ce jour là dans la rue.

Les organisations syndicales UL CGT Brest, FSU, FO et Solidaires et UNEF ont décidé de prendre l'initiative à l'occasion de la venue de Manuel Valls, pour protester contre la politique d'austérité du gouvernement et les remises en cause des acquis sociaux, entre autre le repos dominical .

Elles ont décidé d'appeler ensemble à un rassemblement

Les organisations politiques et associations opposées à l'austérité qui souhaitent rejoindre ce rassemblement sont les bienvenues.
 

 

download

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article